Bienvenue sur le forum Francophone consacré à la saga Highlander!
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Interview d'Adrian Paul à la Comic-Con 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capitaine
Admin


Messages : 1385
Date d'inscription : 10/05/2011
Age : 35
Localisation : La Planète Zeist

04082011
MessageInterview d'Adrian Paul à la Comic-Con 2011


Le site Popculturezoo.com vient de mettre en ligne une interview inédite d'Adrian Paul, réalisée lors de la Comic-Con de San Diego où il était présent la semaine dernière. Il y revient sur Highlander 20 ans après, la déception The Source et ses activités actuelles...

Pour les non-anglophones, voici une petite traduction!


Citation :
POP CULTURE ZOO: Merci beaucoup d'avoir accepté de me répondre aujourd'hui.

ADRIAN PAUL: Il n'y a pas de quoi!

PCZ: Je suis un grand fan de votre travail: Highlander, The Breed, Susan’s Plan…

AP: Oh, j'ai bien aimé The Breed…

PCZ: D'ailleurs j'avais un peu espéré que The Breed devienne une série TV. Je pense que ç'aurait été une super série.

AP: Je crois que ça aurait pu être une série cool, vraiment... Enfin, ça l'est presque devenu! Ils ont fait True Blood, mais on avait fait la même chose en 2002, bon sang! J'aimais bien le personnage aussi.

PCZ: Un personnage très intéressant, et vous avez raison, en avance sur son temps. Il y en a beaucoup comme lui depuis. Venons-en au 20ème anniversaire de Highlander: The Series. Quelles sont vos impressions, 20 ans après?

AP: Je n'ai même pas réalisé, c'est Peter Davis qui m'a dit: "Au fait, tu sais que..." Et moi j'étais: "Oh my God, quoi? Tu plaisantes? Ca fait déja 20 ans? Oh wow, je me sens vieux!" Vous voyez, enfin... Alors mes impressions sur le sujet? En fait je me souviens du jour où je suis entré dans l’hôtel où se tenaient les auditions, et à la première rencontre je leur ai dit qu'il ne fallait pas qu'ils cherchent quelqu'un d'autre, car j'étais leur homme! Je vous jure que c'est ce que j'ai dit. Et ils ont pensé que j'étais sacrément gonflé! Ca leur a pris 3 mois pour tout le processus de casting, les bouts d'essai et tout le reste avant de me dire que j'avais le rôle.

PCZ: Alors avez vous été surpris ou déçu que ça ne dure que 6 ans?

AP: Surpris. Highlander demandait un vrai investissement personnel. Ce n'était pas une série facile à faire. J'adorais ça, mais ma vie se résumait à Highlander. C'était tout. Je le faisais du matin au soir, six ou sept jours par semaine. Je n'avais de temps pour rien d'autre. Il m'aurait fallu une seconde vie! Je ne voulais pas y laisser ma peau. C'est pour ça, bien que je n'étais pas sur que ça marcherait, et que je suis heureux que ça ait marché, je crois que d'une certaine manière je suis aussi content que ça n'ait pas continué plus longtemps.

PCZ: D'accord. Je vous entend parler de ce que vous faisiez à l'époque, vous deviez vous exercer à l'épée, vous entrainer et puis il y avait les tournages...

AP: Parfois, j'avais tellement de combats à l'épée à effectuer que je me retrouvais à devoir répéter entre deux prises, pendant le tournage. Je faisais une prise, et le maitre d'arme et moi on allait dans un coin pendant la pause et on répétait, et puis je revenais pour faire la scène suivante. Alors non, je n'avais aucun temps libre.


PCZ: Alors bien sur, je dois poser la question qui fâche à propos de Highlander: the Source. Qu'est ce qui s'est passé? Y avait-il vraiment une nécessité d'expliquer l'origine des immortels et d'avoir une conclusion comme ça?

AP: L'idée de départ était de créer une conclusion grandiose pour la saga de Duncan, et il y aurait eu un passage de flambeau, comme ça on aurait pu continuer avec un jeune immortel. Mais malheureusement, le script n'a jamais été achevé. Je veux dire, on a travaillé et retravaillé dessus. Quand j'ai vu le script final pour la première fois, j'ai été très surpris, car on m'avait dit que ce serait autre chose. Ca n'avait rien à voir avec ce dont on m'avait parlé, et j'ai dit qu'il faudrait le remanier complètement. Alors on l'a retravaillé, mais il s'est passé des choses, et les projets de faire des suites ont changé à ce moment là, et il n'y avait plus personne pour superviser la réécriture. Le dernier quart de l'histoire, on était même pas sur de comprendre ce qui était censé se passer. Ca n'avait aucun sens.

PCZ: C'est presque la malédiction des films Highlander. Soit il n'y a pas un script complet et au point, soit les financiers disent "on vous donne l'argent mais vous allez le faire à notre manière".

AP: C'est souvent ça!

PCZ: Je ne crois pas qu'il y ait d'autre franchise avec autant de versions de chacun des films!

AP: Ils sont en train de remanier le nouveau en ce moment! Il a de bonnes bases, et s'il est produit correctement... C'est une franchise fantastique, vraiment! Il faut juste qu'ils fassent les choses correctement. C'est le plus important.

PCZ: Êtes vous étonné par le nombre de fans que vous avez suite à Highlander?

AP: Oh oui, enfin, que dire? J'étais en dédicaces hier, j'y suis encore aujourd'hui, et quand je suis arrivé je me suis dis qu'il n'y aurait personne, car on n'a annoncé ma venue que Lundi. C'est comme si personne ne savait que je serais là, et pourtant j'ai été surpris d'entendre les gens me dire "C'était ma série préférée!" Je me sens très honoré que tant de gens s'en souviennent toujours.

PCZ: Excellent! J'ai vu Eyeborgs récemment. Je me suis fait la réflexion que, à part tout le monde qui se court après et tout ça, c'est presque la façon dont notre société fonctionne maintenant. Je veux dire, les cameras qui vous surveillent partout...

AP: C'était l'idée à la base. A Londres, par exemple, à une époque 85% des rues étaient sous surveillance. Il y a beaucoup de gens qui pensent que c'est une menace majeure au droit à la vie privée. C'est de là qu'est venue l'idée de Eyeborgs. Vous imaginez New York, Chicago, d'autres grandes villes avec la même législation. Alors ils ont essayé de faire quelque chose pour dire: "Oh la, une minute, voila ce qui pourrait arriver". C'est de la fiction, mais basée sur la réalité.

PCZ: D'accord, d'accord. Et je vois aussi, en regardant votre fiche IMDB, que vous devez être une des personnes les plus occupées dans le métier. Vous avez plusieurs projets chaque année on dirait!

AP: Je n'en fait que 2 ou 3. 2 par an... Enfin, certaines années sont plus riches en projets que d'autres, mais ce qui m'occupe beaucoup en ce moment c'est ma maison de production, Filmblips. Nous avons 3 ou 4 films, qui sont à differentes étapes de pré-production. Alors ça me tient très occupé, parce qu 'il faut gérer la préparation, gérer le casting, gérer le financement et tout ça, c'est difficile mais j'y prend plaisir. J'aime travailler vous savez, mais j'aime bien être payé pour, aussi. Ca devrait arriver un jour, j'espère! (rires)

PCZ: Comment va la Fondation PEACE?

AP: Bien! Nous avons d'ailleurs une nouvelle initiative, "Celebs for PEACE", qui est un programme tout simple dont j'ai eu l'idée. Les gens assistent à des conventions, à des courses de voitures, n'importe où... Tout ce qu'ils ont à faire c'est d'aller sur mon site, télécharger un formulaire, le donner à une célébrité qu'ils rencontrent et lui demander de faire une photo en faisant le signe "peace". Ils nous envoient la photo, nous la mettons en ligne et les gens peuvent la télécharger contre une petite donation. C'est une façon simple de s'impliquer sans trop d'efforts.

PCZ: Je trouve admirable que vous continuiez l’œuvre de PEACE. On voit certaines célébrités qui démarrent une oeuvre de charité ou quelque chose comme ça, et ça dure seulement quelques années. Mais je me souviens que j'étais à une convention Highlander et vous en parliez déja.

AP: Je me rappelle, c'était en 97 et c'était juste un petit concept alors. Utiliser des célébrités pour inspirer la paix. Je suis toujours dans cette veine là, dans un sens, mais l'intention a changé dans la mesure où nous finançons des projets jusqu'à leur terme. Nous avons beaucoup plus de gens qui travaillent pour ça. Nous reprenons d'autres projets caritatifs qui sont au point mort, et nous avons les ressources nécessaires pour faciliter tout ce qui fait partie de notre mission de protéger, d'éduquer et d'aider les enfants, dans quelque partie du monde que ce soit.

PCZ: C'est génial. En tant que parent, je soutiens tout ce qui peut aider les enfants.

AP: Oh oui, moi aussi j'adore être papa maintenant.

PCZ: C'est énorme.

AP: J'adore. J'adore.

PCZ: On n'a pas le temps de s'ennuyer…

AP: Il furètent partout, et après "Oh non, je ne peux pas croire que tu aies fait ça!" Et il faut sévir!

PCZ: C'est juste énorme. Tout à fait autre chose, un bon ami à moi, Brandon Jerwa, a écrit le comics Highlander...

AP: Oui, je me rappelle de Brandon!

PCZ: Ca vous fait quoi d'être le héros d'une BD?

AP: C'est vraiment bizarre! Enfin, j'ai vu ma figurine aussi! Et j'ai pensé "Vraiment?" Si nous faisions la série maintenant, les figurines et les comics auraient beaucoup plus de succès, parce qu'il y a beaucoup plus de public pour ça maintenant que dans les années 90. Highlander n'a jamais été représenté à la Comic-Con. Jamais. Ca n'arrive pas aux séries d'aujourd'hui. Maintenant il faut absolument être présent à la Comic-Con, c'est intéressant comme les choses ont changé. Et être dans une bande-dessinée... C'est juste, wow.

PCZ: En tous cas il a bien respecté le personnage de Duncan dans le comics, alors il en a bien pris soin pour vous! Hé bien merci beaucoup, ça m'a fait plaisir de vous parler!

AP: Merci!


SOURCE: Popculturezoo.com
Revenir en haut Aller en bas
http://immortal-highlander.bbactif.com

 Sujets similaires

-
» Adrian Paul
» Interview de Pierre Paul Feyte
» the breed adrian paul aka vampire world
» [BD IDW] - San Diego Comic Con 2011: Transformers #81 Confirmé!
» Comic Con (Paris - 1 au 4/07/2010)
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Interview d'Adrian Paul à la Comic-Con 2011 :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Interview d'Adrian Paul à la Comic-Con 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Immortal Highlander, le Forum :: Les News :: Les News Highlander-
Sauter vers: